Rachat avec effet de levier

Rachat d’entreprise financé en partie par de la dette, en partie par des capitaux propres. Dans le cas d’un tel rachat, le repreneur s’endette pour racheter l’entreprise. Il prévoit d’augmenter la rentabilité du capital et d’utiliser les dividendes ainsi créés (l’effet de levier) pour rembourser sa dette. Il s’agit d’un mécanisme employé couramment pour les opérations de capital-transmission.

RETOURNEMENT

C'est une étape dans la vie d'une entreprise qui a été confrontée à de graves difficultés.
Elle est considérée en phase de retournement lorsqu'elle recommence à être profitable : généralement suite à l'intervention d'investisseurs et à l'issue de restructurations internes.
Accueil |   Contact   |   Plan du site